Miyakojima, nous voilà !

Ce matin nous nous réveillons tôt pour prendre l’avion direction l’île de Miyako-jima, qui appartient à l’archipel Sakishima situé au sud-ouest de Naha, non loin des côtes taïwanaises. Ce séjour est le cadeau que m’a offert Sylvain pour mes 28 ans. Pas mal comme surprise non 😉 Nous atteignons notre destination après 45 min de vol. Notre première action est de louer une voiture pour circuler à notre guise sur cette petite île d’environ 160 km de circonférence.

Après avoir récupéré les clés, nous partons à l’aventure !  Nous nous rendons vite compte que l’île est bien verte, avec une végétation abondante. Nous apercevons beaucoup de plantations de cannes à sucre. Nous commençons notre visite par le cap Higashi Henna zaki, qui comme son nom l’indique est un cap situé tout à l’Est de l’île. Arrivés sur place, nous découvrons une longue péninsule d’environ 2 km de long avec en son bout un magnifique phare blanc qui tranche avec le turquoise de l’océan. A peine sortis de notre voiture climatisée, nous fondons sous la chaleur écrasante, alors qu’on est qu’en début de journée !En commençant à nous avancer vers la pointe, nous apercevons en contrebas un magnifique petit port de pèche dans une mer bleue azur. La péninsule est assez escarpée avec les vagues qui viennent se jeter contre les falaises, cela rappelle un peu nos côtes bretonnes (la chaleur en plus). Il n’y a pas du tout d’ombre, nous pressons donc le pas tout en appréciant le paysage pittoresque. Que de couleurs : entre le ciel bleu, la mer azur, les rochers anthracites, et la végétation verte et luxuriante ! Arrivés au bout, nous décidons de faire la visite du phare pour prendre de la hauteur et admirer le panorama du paysage. En plus cela nous permet de nous abriter un peu du soleil.

 

Après avoir mangé un petit casse-croûte, nous reprenons la route, direction notre hôtel Atoll Emerald, situé à l’Ouest, pour un petit instant de repos. Nous décidons ensuite de faire une après-midi farniente et d’aller voir la plage Yonaha Maehama Beach située plus au Sud et connue pour être la plus belle de l’île, voire l’une des plus belle de l’archipel Nippon. Devenus depuis peu des amateurs de snorkeling, nous décidons de louer masque et tuba dès notre arrivée sur le plage. On nous explique qu’on peu y admirer des murènes et autres anguilles tubicoles splendides, des genres de petits vers aquatiques très rigolos, rayés de couleurs, qui restent plantés et s’agitent dans le sable. Malheureusement nous n’apercevrons rien de tout ça car il n’y a pratiquement pas de coraux sur cette plage et donc très peu de poissons. Mais qu’importe, nous passons l’après-midi à nous prélasser sur cette magnifique plage de sable fin et blanc, baignée par une mer tellement limpide et d’un bleu turquoise. Le rêve ! Nous n’avions pas loué de parasol (faute grave vu la température actuelle : plus de 40°C) et nous devenons vite orange ! Heureusement que nous pensons à nous tartiner de crème toutes les 20 minutes…

La sauvage Kurimajima

En fin d’après-midi, nous quittons cette plage de carte postale (non photoshopée)  et décidons d’aller faire le tour de la petite île de Kurima, située à l’Ouest de l’île de Miyako, et accessible par un grand pont long de plus de 1,5 km. Nous voulons nous y rendre pour admirer le coucher de soleil de cette magnifique journée. Nous avions vu qu’il fallait se rendre à Nagahama, une plage sur la côte Ouest de cette petite île qui permettait d’apprécier ce magnifique spectacle. Nous partons donc dans cette direction, s’arrêtant ça et là aux différents observatoires et points de vue pour profiter au maximum du paysage insulaire. L’île est assez sauvage, et arbore une végétation tropicale luxuriante. Là aussi il y a beaucoup de cultures de cannes à sucre et de plants de tabac. Sur les petits sentiers nous menant vers les observatoires, nous avançons d’un pas peu sûr en restant bien au milieu du chemin, et en jetant des regards furtifs à la végétation bordante. Et oui, car qui dit végétation tropicale, dit grosses araignées bien dégueulasses !!! 😱 Pour ma part, arrivée aux observatoires un peu perdus dans la nature, et donc, repère de ces petites bébêtes, j’ai essayé de me faire le plus petite possible et j’ai admiré le paysage avec un poil bien dressé. Avec nos différents arrêts pour visiter l’île, nous n’avons pas eu le temps de rejoindre la plage pour y admirer le coucher de soleil. Nous avons donc décidé de rebroussé chemin, et avons profité d’un bout du spectacle depuis le grand pont. Nous sommes ensuite rentrés dîner dans notre super hôtel, et avons fait une petite baignade nocturne dans la piscine de l’hôtel avec sa température avoisinant les 26°C. Et voilà que s’achève cette longue et formidable première journée sur l’île de Miyakojima.

Une journée d’anniversaire idéale

Aujourd’hui c’est mon anniversaire, et nous commençons bien la journée par un bon petit-déjeuner où nous sommes heureux de déguster des délicieux fruits exotiques. Après s’être bien sustentés, nous quittons notre hôtel et partons visiter le parc botanique tropical d’Hirara, situé un peu plus au Nord de l’île. A l’intérieur du parc se trouve un petit village d’artisans dans lequel on peut observer les gens travailler depuis des petites maisons aux façades ouvertes. La visite est assez agréable mais nous en avons vite fait le tour. J’ai aussi un peu pressé le pas car le lieu était un nid à grosses araignées (je sais… c’est une obsession chez moi 😨).

 

Nous avons ensuite continué notre route en direction de la plage de Yoshino, située au Sud-Est, pas très loin du Cap Higashi henna zaki que nous avions visité la veille. Nous nous sommes arrêtés en chemin dans une ville au centre de l’île pour faire quelques emplettes et ramener des petits souvenirs de cette adorable Miyakojima, et avons continué, toujours en direction de l’Est. Est arrivée alors l’heure du déjeuner, nous avons eu du mal à trouver un restaurant car nous étions un peu perdus dans la pampa. Après avoir tourné quelques instants, nous nous sommes rabattus sur l’unique combini du coin. Et comble de bonheur, j’y ai trouvé une charlotte aux fraises en petit pot ! Quoi de mieux pour marquer la journée de mon anniversaire ! Car c’est mon gâteau préféré, que je demande chaque année pour ce jour là. Je n’aurais jamais cru déguster mon dessert favori à 10 000 km de chez moi ! Après avoir fini notre modeste mais très agréable repas dans notre petite voiture de location avec la clim à fond, nous avons enfin fini par rejoindre Yoshino vers 14h.Il ne nous restait alors plus que 2h pour profiter de notre destination, car nous devions reprendre notre avion en fin de journée et rentrer sur Naha. Arrivés sur place nous avons compris qu’il fallait se garer sur le parking, louer notre équipement de snorkeling et attendre une navette pour rejoindre la plage en contrebas. Masques et tubas en poche, nous, pauvres initiés que nous sommes n’avions pas pris la peine de louer des chaussures de plage. Nous avons vite compris notre erreur une fois arrivés sur la plage. C’était marée basse et l’eau était si peu profonde qu’elle laissait apparaître une multitude de coraux à la surface. Nous nous sommes tout de même jetés à l’eau (enfin dans les 50 cm d’eau). Nous ne pouvions pas trop nager et il fallait marcher et se frayer un chemin dans ce labyrinthe de corail , d’où l’intérêt des regrettées chaussures de plage ! Nous avions été tout de même impressionnés par la beauté du spectacle: des centaines de poissons multicolores nageaient autour de nous ! Depuis notre arrivés à Okinawa, c’est le spot de snorkeling le plus impressionnant que l’on ait vu. Nous nous sommes amusés dans ce dédale de coraux, à observer la faune et la flore sous-marine. Un vrai régal ! Même si nous en avions énormément profité, nous avons eu du mal à quitter les lieux à 16h. Mais il fallait se dépêcher pour vite se rendre à l’aéroport qui se trouvait à l’autre bout de l’île. Heureusement que cette dernière est assez petite et en moins de 40 minutes l’affaire fut réglée. Nous sommes montés dans l’avion, des étoiles pleins les yeux, et moi j’étais enchantée de ce week-end d’anniversaire !

 

Rentrés sur Naha, nous avons finit cette journée en beauté dans un restaurant de pizza à volonté. Super concept ! 😍 Nous sommes ensuite rentrés dans notre Air B’n’b préparer nos énormes valises pour le lendemain. Et oui notre séjour Okinawaïen s’achevait également car le lendemain nous devions prendre un vol en direction de Tokyo pour y rester 2 jours avant le dernier grand départ…

 

LAISSER UN COMMENTAIRE